Elle refuse d’allaiter son neveu, sa belle-sœur la traite d’égoïste

0
30



Ces deux belle-sœurs s’entendent très bien et ont eu leur enfant quasiment en même temps. Pour autant, leurs premiers mois avec bébé ne sont pas vécus de la même façon pour les deux jeunes mères. Alors que pour l’une, l’allaitement se passe excessivement bien, l’autre ne parvient pas à nourrir son enfant. Tandis la première produit du lait à foison, si bien qu’elle a vite constitué une belle réserve de lait maternel congelé et se permet même d’en diluer dans le bain de son bébé, la seconde elle, ne voit pas sa montée de lait arriver. Face à son bébé affamé, elle a bien essayé de lui proposer du lait infantile, mais celui-ci est recraché, quelle que soit la marque.

« Elle m’a dit que j’étais égoïste »

Rapidement, la maman allaitante lui propose d’utiliser son surplus pour nourrir son neveu. « J’ai proposé de lui donner du lait, et elle a chaleureusement accepté; car aucune de nous ne veut que son bébé soit affamé », explique-t-elle sur Reddit. Mais les deux jeunes femmes se sont mal comprises. Aussi, quand elle rend visite à sa belle-sœur pour déposer des sachets de lait maternel, la réaction n’a pas été celle attendue.  « [Ma belle-sœur] les a refusés en disant qu’elle voulait que son bébé boive directement à la source, uniquement. En insistant sur le fait que c’était meilleur pour lui. Ce qui est vrai, mais je ne suis pas 100 % à l’aise à l’idée de donner le sein à un bébé qui n’est pas le mien. Je lui ai dit que j’étais heureuse de lui donner du lait congelé ou de lui donner du lait fraîchement tiré, mais elle a refusé. Elle m’a dit que j’étais égoïste et que je n’étais pas prête à l’aider ».

« Elle essaye de faire ce qui est le mieux pour le bébé »

La jeune maman se questionne alors sur son comportement : s’est-elle réellement montrée égoïste en refusant de donner le sein à son neveu ? Les internautes l’ont immédiatement rassurée, estimant sa proposition de départ plus que généreuse, et en avançant le fait que devenir la nourrice du bébé d’une autre serait très compliqué d’un point de vue logistique. Heureusement, quelques jours plus tard, la situation s’est arrangée. La belle-soeur, certainement épuisée par un bébé qui pleure beaucoup et culpabilisée par le fait de ne pas réussir à le nourrir, a finalement réussi à prendre un peu de recul et à réfléchir de manière plus sereine.

En effet, la jeune maman allaitante a écrit dans une mise à jour de sa publication que son « frère a appelé et demandé si l’offre de donner mon surplus congelé était toujours sur la table. Bien sûr, parce qu’il faut que le bébé soit nourri. Il est venu chez moi et a présenté des excuses pour le comportement de sa femme. Elle essaye de faire ce qui est le mieux pour le bébé et s’est un peu emballée. » Quelques heures plus tard, la belle-sœur l’appelait, pleurant de soulagement, pour la remercier : son bébé a bien pris le lait et ne l’a pas recraché. Voilà finalement une belle histoire de solidarité entre jeunes mères. 



Source link

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here