Martika : comment s’est passé son accouchement ?

0
171



Déjà maman d’une petite Mia, Martika Caringella et son compagnon, Umberto Torretto, viennent de devenir parents pour la deuxième fois, d’une autre petite fille prénommée Gioia. Ayant déjà vécu un accouchement, Martika sait reconnaître les symptômes qui doivent conduire à la maternité. Le 16 juillet au soir, alors qu’elle est à table, en plein repas de famille, Martika sent que c’est le moment de partir à la maternité. Son compagnon, lui, hésite, malgré l’avis de la gynécologue qui estime qu’il faut effectivement aller à la maternité.

Un bébé qui arrive plus vite que prévu

Martika confie qu’elle était à ce moment « en souffrance de contractions » : « elles sont très rapprochées, je ne les supporte pas et j’ai chaud ! ». Mais lorsqu’elle arrive à la maternité, le personnel médical lui apprend que son col n’est ouvert qu’à 3. L’accouchement aura bien lieu aujourd’hui, mais pas tout de suite et Martika se dit qu’elle ne va pas dormir de la nuit.

À 23 h 45, on lui pose la péridurale. Heureusement, car elle se souvient qu’à minuit trente, lorsque la sage-femme l’examine : « PANIC !! je suis ouverte à 9… OMG. », raconte-t-elle dans une story sur Instagram. « La gynéco est en route ! », poursuit-elle. « 00h45 arrivée de la gynéco, en précipitation mais tout en détente, je sens quelque chose qui a passé mon bassin, le temps de se préparer, enfiler des gants… Mais, Umberto est parti se laver les mains, le temps de revenir, la tête de Gioia était quasi dehors ! ».

Il s’en est donc fallu de peu pour que le papa de Gioia loupe sa venue au monde !



Source link

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here