« Rajeunir mon vagin » : Maeva Guennam s’exprime une nouvelle fois après la polémique

0
323



La jeune star de téléréalité Maeva Guennam multiplie les bad buzz, et ne cesse de faire parler d’elle. En effet, lors d’une vidéo postée sur son compte Snapchat, la candidate avait déclaré : « Je trouve que c’est super important d’avoir un beau vagin. Moi, j’ai de la chance, j’ai un beau vagin, j’ai pas les lèvres qui dépassent (…) c’est trop bien, c’est comme si j’avais 12 ans ».

Devant l’ampleur prise par la polémique, qui lui reproche de faire peser une norme sur le corps des femmes, voire d’inciter à la pédophilie, la jeune influenceuse a fini par se rétracter. Elle s’est excusée pour ses propos, qui ont choqué bon nombre de personnalités et professionnels de santé.

La jeune femme de 24 ans s’est d’abord excusée une première fois sur son Snapchat : « Je me suis très mal exprimée. (…) Ce que j’ai dit, c’est très grave. (…) Je ne parlais pas de l’intérieur du vagin, je parlais du maillot ».

Depuis, celle qui a 3 millions de followers sur Instagram se confie sur les leçons qu’elle a apprises de cette polémique : « Parfois j’ai pas conscience que je suis suivie par plus de 3 millions de personnes (…) je ne fais pas attention et je devrais, c’est une erreur de ma part de ne pas faire attention à ça. Là il faut apprendre de ses erreurs, et je vais faire beaucoup plus attention quand je fais mes snaps, je vais les réécouter. »

Très impactée par la polémique qu’elle a déclenchée, Maeva Ghennam explique : « Je vais être honnête avec vous, ce matin je me suis levée parce que j’avais des trucs à faire, j’ai commencé à snapper des trucs, et je me suis arrêtée parce que j’étais un peu patraque par rapport à tout ce qui se passe. L’ampleur que ça a pris, forcément ça me touche, ça m’attriste… Maintenant, j’ai fait une erreur, je me suis excusée, l’erreur est humaine, je vous ai expliqué, après ça a pris plus d’ampleur, ils ont remixé ce que j’ai fait et tout… En vrai de vrai, j’ai fait une erreur, je l’ai reconnue, je me suis excusée, j’en ai pris conscience et je ne le referai plus jamais. Je ne vais pas m’arrêter de vivre. » Un apprentissage difficile de l’usage des réseaux sociaux, semble-t-il…



Source link

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here