Tout savoir sur l’œuf clair

0
58



Qu’est-ce qu’un œuf clair ?

Votre test de grossesse s’est révélé positif, tandis que les premiers signes cliniques de la grossesse : seins tendus, absence de règles, nausées, le confirment. Pourtant, votre grossesse n’aboutira pas à une naissance. Aucun embryon ne s’est formé. C’est ce que l’on appelle un œuf clair, ou “grossesse non-évolutive”. « Parfois, bien que tous les symptômes de la grossesse soient au rendez-vous, et malgré l’implantation de l’œuf, ou sac gestationnel, dans l’utérus, il arrive qu’on n’y décèle la présence d’aucun embryon », explique le Dr Ariane Zaique-Thouveny, gynécologue-obstétricienne à la Polyclinique Majorelle, établissement ELSAN à Nancy.

Un œuf clair indique donc la présence d’un sac gestationnel mais sans aucun embryon à l’intérieur ni activité cardiaque décelable.

Lorsque les signes classiques de la grossesse sont présents, c’est parfois la première échographie, l’échographie de datation qui a lieu vers la 7e semaine d’aménorrhée, qui révélera la présence d’un œuf clair. « Certaines femmes peuvent avoir des petits saignements qui vont les alerter avant cette étape clé. Une échographie de contrôle permettra d’examiner le sac gestationnel. S’il est vide, une seconde échographie réalisée une semaine après confirmera le diagnostic », précise le Dr Ariane Zaique-Thouveny.  

Une nouvelle pas évidente à digérer

« Il est très difficile de déterminer les causes de la présence d’un œuf clair. Et lorsque cela arrive, des sentiments mêlés de culpabilité et d’incompréhension peuvent vous assaillir et vous attrister. N’hésitez pas à demander un soutien psychologique pour vous sentir mieux », recommande le Dr Ariane Zaique-Thouveny. Rassurez-vous, cette anomalie inexplicable de la grossesse n’est pas la conséquence d’un quelconque comportement que vous auriez pu avoir et, surtout, elle ne vous empêchera pas de mener à terme une prochaine grossesse.

L’œuf clair : une anomalie fréquente

« Il faut savoir que le premier trimestre d’une grossesse est déterminant. C’est un passage délicat au cours duquel 1 grossesse sur 4 échoueDans tous les cas, sachez que les grossesses interrompues à cause d’un œuf clair avaient une bonne raison de s’arrêter. Pour des causes génétiques, chromosomiques ou toxiques, par exemple, mais on ne connaît pas exactement l’origine », précise le Dr Ariane Zaique-Thouveny. Dans tous les cas, il n’y pas de fatalité « L’œuf clair appartient au grand chapitre des pertes fœtales du premier trimestre, qui comprend les fausses couches ou les grossesses arrêtées. Et ce n’est pas parce que cela vous arrive une fois que le phénomène se reproduira », rassure le Dr Ariane Zaique-Thouveny.

Bon à savoir : ce n’est qu’au bout de 3 fausses couches d’affilée avec le même partenaire qu’un bilan vous sera proposé.

Quel traitement pour un œuf clair ?

Une fois que le diagnostic a été posé et la présence d’un œuf clair a été confirmée, trois possibilités s’offrent à vous, selon le Dr Ariane Zaique-Thouveny :

  • La première solution, c’est l’expectative. Il n’y a pas de risque infectieux à laisser la nature faire son œuvre en expulsant l’œuf clair. Au bout de 7 à 10 jours, s’il ne s’est rien passé, on interviendra.
  • La prise de médicaments. On provoque alors la fausse couche en deux phases. 3 comprimés d’anti-progestérone sont administrés à la patiente en clinique ou à l’hôpital. La seconde phase a lieu 48 heures après, en hospitalisation de jour. Deux comprimés, donnés à intervalles réguliers, vont provoquer contractions et saignements, jusqu’à ce que l’œuf soit expulsé. Cette méthode a un taux de réussite d’au moins 85 %. Dans les 10 à 15 jours qui suivent la prise de médicaments, une échographie obligatoire permettra de contrôler la vacuité utérine.
  • L’aspiration, anciennement appelée curetage. Cette intervention chirurgicale ambulatoire a lieu sous anesthésie générale pour éliminer l’œuf ou ses résidus lorsque les saignements persistent

Combien de temps attendre pour une nouvelle grossesse ?

Faut-il réellement attendre 3 mois avant de remettre une grossesse en route ? « Une fois qu’on s’est assuré que l’utérus est bien vide, il n’est pas forcément nécessaire d’attendre 3 mois. Si le corps est prêt, la grossesse s’implantera », indique le Dr Ariane Zaique-Thouveny.

« L’annonce terrible d’un œuf clair » : le témoignage de Gwenola

« Un soir au coucher, je me suis aperçue que je perdais du sang. Déjà maman d’un plus grand, je ne m’imaginais pas perdre un enfant. Très vite, les saignements sont devenus plus abondants et les symptômes de cette jeune grossesse se sont estompés. Les médecins ont expliqué cette fausse couche par la présence d’un œuf clair, que la nature a bien fait d’éliminer. En réalisant à l’échographie de contrôle que mon utérus était bien “vide”, j’ai beaucoup pleuré. Cette prise de conscience était nécessaire. Aujourd’hui, je suis maman d’un bébé de 7 mois en pleine forme, même si j’ai ressenti des terribles angoisses de le perdre en début de grossesse. »  Gwenola



Source link

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here