Votre carte bancaire vous assure-t-elle pour les vacances ?

0
16


Le détenteur d’une carte bancaire est couvert en cas d’annulation du voyage, de retard d’un avion, ou encore de perte ou de détérioration des bagages. Le vol de papiers d’identité dans les jours précédant le départ fait aussi partie des incidents couverts.

Les garanties couvrent beaucoup plus de situations qu’on ne l’imagine, et pour lesquelles les détenteurs de carte bancaire ne pensent pas toujours à faire jouer l’assurance. « Par exemple, une indemnité liée à l’annulation du voyage peut être demandée en cas de grossesse non encore connue lors de la réservation du voyage et contre-indiquant celui-ci, mais aussi en cas de cambriolage de l’habitation ou de locaux professionnels nécessitant la présence de l’assuré sur les lieux, explique Guillaume Aksil, avocat associé du cabinet Lincoln Avocats-Conseils. De même, un licenciement économique, une mutation ou une entrée en fonction dans un nouvel emploi peuvent donner lieu au déclenchement des garanties. »

Lire aussi : Article réservé à nos abonnés Quand l’avion décolle en avance sur l’horaire

Le niveau de gamme de la carte joue, lui, sur la présence de garanties supplémentaires, les plafonds de remboursement (environ 12 000 euros pour les cartes basiques, mais 150 000 euros pour une carte haut de gamme) et influence le délai de couverture.

Ainsi, ce délai est de quatre-vingt-dix jours pour une carte Visa ou Mastercard classique, et de six mois ou plus pour des cartes Premier, Gold, Platinium, Infinite ou Black. Le plus souvent, aussi, la couverture commence pour un sinistre survenu à une distance de plus de 100 kilomètres du domicile.

A savoir, certaines cartes bancaires très haut de gamme, comme la carte American Express Platinium, couvrent vos frais additionnels de transport, de rafraîchissement et d’hébergement en cas de retard de vol de plus de quatre heures.

Prendre une assurance voyage complémentaire est conseillé pour les séjours dans les pays comme les Etats-Unis ou le Japon où les frais médicaux sont élevés

« Ce que les détenteurs de cartes oublient parfois, c’est que pour bénéficier de ces garanties, il est impératif d’avoir réglé ses achats (en totalité ou en partie, selon les banques) avec la carte bancaire, signale Olivier Moustacakis, cofondateur d’Assurland.com. A défaut, elles ne peuvent pas être activées. Il est donc judicieux, dans un couple qui n’a pas le même niveau de gamme de carte, de payer les vacances avec la carte la mieux assurée, quitte à s’arranger après pour partager les frais… »

C’est ce qu’a fait Joëlle : « Lorsque nous avons programmé un voyage en famille à New York, nous avons payé avec ma carte Visa Premier. Heureusement, car nous avons dû annuler nos vacances au dernier moment en raison de l’hospitalisation de ma sœur qui avait un cancer en phase terminale. Je ne voulais pas partir ; l’assurance de ma carte a tout remboursé. »

Il vous reste 54.26% de cet article à lire. La suite est réservée aux abonnés.



Source link

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here