Contentsquare, valorisée à 5,5 milliards de dollars, s’approche du record pour une start-up française

0
73


Ce n’est pas un record, mais presque. En levant 600 millions de dollars (587 millions d’euros) – dont 200 millions de dette –, jeudi 21 juillet, l’entreprise Contentsquare, spécialiste de l’analyse des comportements en ligne, créée en 2012, signe le deuxième plus gros tour de table jamais réalisé par une entreprise tricolore après Sorare, spécialiste des NFT (« non fungible tokens », des actifs numériques uniques qui s’échangent en ligne), qui avait réuni 680 millions de dollars en septembre 2021. C’est en tout cas la plus grosse levée en France en 2022, dans une année qui devrait encore repousser les sommets.

Lire aussi Article réservé à nos abonnés French Tech : levée de fonds record pour la start-up Contentsquare

Selon le cabinet EY, la French Tech a attiré 8,4 milliards d’euros de fonds en capital-risque au premier semestre, contre seulement 5,1 milliards au premier semestre 2021. Il y a à peine plus d’un an, en mai 2021, Contentsquare avait déjà levé 500 millions de dollars, dans une opération menée par SoftBank. Un record à l’époque. Cette fois, c’est la société d’investissement Sixth Street Growth qui est à la manœuvre, pour une transaction qui permet à Contentsquare de doubler sa valorisation en la portant à 5,5 milliards de dollars, soit presque autant que la mieux évaluée des pépites françaises, Doctolib.

Croissance externe

Le métier de Contentsquare : donner tous les outils aux e-commerçants pour que les consommateurs soient amenés à valider au plus vite leur achat, en fonction de l’analyse de l’impact des photos, des textes, des prix ou des mouvements de souris notamment. A ce jour, l’entreprise compte plus d’un million de clients, dont 1 000 grandes entreprises comme BMW, Clarins, Decathlon, Samsung ou Sephora.

« Notre métier, c’est d’améliorer l’expérience, de retirer tous les points de frictions », explique Jonathan Cherki, le fondateur et dirigeant de l’entreprise. Dans son portefeuille, Contentsquare compte aussi 30 % de comptes qui n’ont pas de fins commerciales. A ce jour, elle revendique plusieurs centaines de millions de dollars de revenus récurrents annuels, avec une croissance annuelle supérieure à 100 %.

Lire aussi Article réservé à nos abonnés Un demi-milliard d’euros : la start-up française Sorare signe une levée de fonds record pour des cartes numériques à collectionner

Portée par la pandémie de Covid-19, qui a forcé de nombreuses entreprises à accélérer leur numérisation, la société constate que, depuis, les habitudes des consommateurs en ligne se sont pérennisées. Pour renforcer sa position, Contentsquare va continuer sa politique de croissance externe, qui l’a conduite à procéder à six acquisitions au cours des trois dernières années, dont celle de son concurrent Clicktale, en 2019, pour prendre pied sur le marché américain, ou celle de Hotjar, en 2021, pour attaquer celui des PME.



Source link

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here