le trafic sera perturbé jeudi sur les trains régionaux et les Intercités

0
6


Le trafic sera perturbé, jeudi 29 septembre, sur les lignes TER, Transilien en Ile-de-France, Intercités et Ouigo en raison d’une journée de mobilisation interprofessionnelle à l’appel de la Confédération générale du travail (CGT), de la Fédération syndicale unitaire (FSU), de Solidaires et des organisations de jeunesse, a fait savoir la SNCF, mercredi. Ce mouvement de grève porte uniquement sur la journée de jeudi, avec le mot d’ordre : « Augmenter les salaires, pas l’âge de la retraite. » A la SNCF, trois syndicats sur quatre (CGT-Cheminots, SUD-Rail et CFDT-Cheminots) appellent à la grève. L’UNSA-Ferroviaire ne s’est pas jointe au mouvement.

Seul un train sur deux roulera, en moyenne, sur les liaisons Intercités ; certaines d’entre elles seront complètement interrompues, comme entre Lyon et Nantes ou Toulouse et Hendaye. Les Intercités de nuit ne circuleront pas.

Concernant le trafic régional TER, la SNCF annonce être en mesure de faire rouler six trains sur dix, en moyenne, avec des disparités selon les régions. « Les clients sont invités à se renseigner sur la circulation de leur train sur l’appli SNCF et sur leur site TER », a précisé l’entreprise ferroviaire publique.

Trois Ouigo sur quatre circuleront

En région parisienne, certaines lignes seront fortement perturbées, comme le tronçon nord du RER B, où seulement un train sur deux circulera. Sur le tronçon sud, exploité par la RATP, on comptera en revanche trois trains sur quatre.

Autres lignes touchées avec un service seulement assuré à 50 % : le RER D, ainsi que les lignes N et R du Transilien. Ailleurs, on comptera deux trains sur trois sur la ligne J et trois sur quatre sur la ligne H et le RER C. Sur les autres lignes opérées par la SNCF en Ile-de-France, le trafic sera normal.

Il en sera de même pour les TGV Inoui, où les perturbations s’annoncent minimes, avec seulement quelques trains annulés ici ou là. Seul le Ouigo est perturbé avec la circulation de trois trains sur quatre.

Le trafic de l’Eurostar et celui du Thalys ne seront pas perturbés, ni les liaisons vers l’Allemagne et l’Italie. Le Lyria (vers la Suisse) connaîtra un trafic quasi normal, les liaisons vers l’Espagne seront légèrement perturbées.

Au début de juillet, la direction de la SNCF a accordé une première augmentation à ses salariés, qui s’étaient mobilisés en nombre pour suivre la grève qui avait perturbé les départs en vacances. L’UNSA-Ferroviaire, deuxième force syndicale de l’entreprise, avait salué des « mesures encourageantes », qui devront être revues en fin d’année à l’aune de l’inflation, avait rapporté son secrétaire général, Didier Mathis. La direction de la SNCF a notamment mis en place une augmentation générale des salaires de 1,4 %, accompagnée d’une prime de 400 euros pour tous les agents et d’une augmentation de 100 euros sur une gratification de vacances. Au total, l’augmentation est de 3,7 % pour les petits salaires et de 2,2 % pour les cadres, soit une médiane de 3,1 %.

Lire aussi : Article réservé à nos abonnés SNCF : l’augmentation salariale octroyée aux cheminots pourrait ne pas suffire à éteindre la fièvre sociale

Le Monde avec AFP





Source link

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here