l’armée russe poursuit son offensive sur l’Est ; une raffinerie de pétrole ciblée par des missiles

https://assets-decodeurs.lemonde.fr/redacweb/ukraine-cartes-infographie/derniere-maj-ukraine-avancee-russe.png
https://assets-decodeurs.lemonde.fr/redacweb/ukraine-cartes-infographie/derniere-maj-ukraine-avancee-russe.png
30
La situation en carte
Agrandir

Le contexte

Live animé par Laura Motet et Cécile Bouanchaud

Les contributions sont temporairement désactivées dans ce suivi en direct.

  • L’Union européenne va fournir une assistance militaire supplémentaire de 500 millions d’euros à l’Ukraine pour l’aider à se défendre contre l’invasion russe, a déclaré le chef de la diplomatie de l’UE, Josep Borrell.
  • Selon le ministre des finances ukrainien, Sergii Marchenko, les forces armées ukrainiennes ont dépensé l’équivalent de 8,3 milliards de dollars, soit 245,1 milliards de hryvnia, la monnaie du pays, depuis le début de la guerre. Autre conséquence financière du conflit, le gouvernement n’a pu collecter que 60 % des impôts attendus pour le mois d’avril. Le ministre a déclaré que l’Ukraine avait un besoin urgent d’aide étrangère.
  • Ce jeudi, le Conseil des droits de l’homme de l’ONU a approuvé à une très large majorité l’ouverture d’une enquête sur les atrocités reprochées aux troupes d’occupation russes. La résolution demande que la commission internationale de l’ONU sur l’Ukraine mène une « enquête » sur les graves violations des droits humains commises dans les régions de Kiev, Tchernihiv, Kharkiv et Soumy à la fin de février et en mars 2022, « en vue de demander des comptes aux responsables ».
  • Un soldat russe de 21 ans va être jugé pour crime de guerre en Ukraine, ce qui sera le premier procès pour ce chef d’accusation dans le pays depuis son invasion par la Russie. Le militaire est accusé d’avoir abattu avec une kalachnikov dans la rue un civil de 62 ans qui n’était pas armé.
  • Les Etats-Unis ont accusé jeudi l’armée russe d’avoir transféré « de force » en Russie « plusieurs milliers » d’Ukrainiens depuis le début de la guerre, à la fin de février, souvent en passant par des « camps de filtration » où ils sont soumis à un traitement « brutal ». Kiev a avancé le nombre de 1,2 million de personnes déportées par Moscou en Russie.
  • La Russie « est aujourd’hui la menace la plus directe pour l’ordre mondial avec la guerre barbare contre l’Ukraine et son pacte inquiétant avec la Chine », a dit, jeudi, la présidente de la Commission européenne, Ursula von der Leyen, en déplacement au Japon.
  • Le président et la première ministre de la Finlande se sont dits favorables jeudi à une adhésion « sans délai » à l’OTAN, un immense pas vers une candidature devant être officialisée dimanche.
  • Plus de six millions d’Ukrainiens ont fui leur pays depuis le début de son invasion par l’armée russe, le 24 février, a rapporté le Haut-Commissariat aux réfugiés (HCR) à Genève.

Lire tous nos articles, analyses et reportages sur la guerre en Ukraine

Reportage. La Transnistrie, enclave prorusse inflammable

Décryptages. A Kalouga, en Russie, les ouvriers automobiles sentent venir le vent des sanctions

Critique. « Dictionnaire amoureux de l’Ukraine » : l’âme ukrainienne de A à Z

Tribune. Pierre Buhler : « L’intérêt national russe est mieux servi par l’absence de règles que par l’ordre de sécurité érigé en 1945 »

Entretien. Alberto Fernandez : « Les sanctions n’ont pas seulement des effets en Russie »

Reportage. Dans le sud de la Moldavie, un domaine viticole dans la tourmente de la guerre en Ukraine

Analyse. Les ambiguïtés du pape François sur la guerre en Ukraine

En images. Avec le régiment Azov dans l’usine Azovstal

Retrouvez notre live d’hier sur ce lien.


Source link

Pour marque-pages : Permaliens.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.